Les fils de

Nicolas et Marguerite

 

 

Voici le début de notre histoire !

 

 

Presque la totalité de la descendance

 

VERIEUL en Amérique

 

l’a été par les mariages de

 

 

Nicolas. le jeune, en  1692  et 1705

 

et

 

Joseph,  en 1710

 

 

Au fil des ans, notre patronyme s’est modifié sans que l’on sache vraiment  pourquoi .

 

 

Nous avons pu voir, lors des nombreux actes religieux et civils, que les curés et les notaires ont certainement aidé  au changement ou modification de notre patronyme.

 

 

Il ne faut pas oublier que Nicolas, l’ancêtre, a signé  VERIEUL

 sur tous les actes que nous avons trouvés.

 

 

Néanmoins, au XVIIe siècle, il y avait des VEILLEUX dans l’ancienne province de France

 qu’on appelait le DAUPHINÉ.

 

 

Jusqu’à ce jour, aucune liaison entre

 les Verieul de Normandie

et les Veilleux du Dauphiné n’a été découverte.  

 

 

 Nous gardons cependant l’esprit ouvert au cas où….